LE TRI OPTIQUE DE MACHINEX CONTRIBUE À SURPASSER LES OBJECTIFS DU COMTÉ DE NORTHUMBERLAND

>LE TRI OPTIQUE DE MACHINEX CONTRIBUE À SURPASSER LES OBJECTIFS DU COMTÉ DE NORTHUMBERLAND

LE TRI OPTIQUE DE MACHINEX CONTRIBUE À SURPASSER LES OBJECTIFS DU COMTÉ DE NORTHUMBERLAND

 

Lorsque ce sont les fonds publics qui sont utilisés pour acheter de nouveaux équipements pour les centres de tri, il est toujours rassurant que la rentabilité ainsi que les objectifs ciblés soient rencontrés le plus tôt possible suivant l’investissement. C’est heureusement le cas pour le comté de Northumberland en Ontario, pour lequel le rapport de production daté d’août 2016 démontre des résultats positifs suivant leur investissement de 2015 pour une unité de tri optique sur leur ligne de contenants.

Le contrat fut accordé à Machinex qui a procédé à l’installation d’une unité de tri optique MACH Hyspec® pour le plastique PET en avril 2015 au centre de tri du comté de Northumberland. Situé à Grafton en Ontario, ce centre de tri traite annuellement 15 000 tonnes de matières recyclables. L’objectif de ce projet était non seulement d’améliorer le rapport coût-efficacité, mais aussi d’augmenter le détournement, l’optimisation et la rationalisation de la matière. À noter que le plastique PET était trié manuellement avant l’installation de cette unité de tri optique.

Basés sur ces objectifs, les principales actions de ce projet étaient de moderniser les équipements afin de permettre le tri du plastique PET par le séparateur optique, d’améliorer la sécurité des employés ainsi que de réduire les coûts d’opération. Le comté de Northumberland a également exigé une pureté de 95% pour le PET ainsi qu’un traitement minimal de 4 tonnes à l’heure pour les contenants. Grâce à la MACH Hyspec®, les objectifs ciblés ont été surpassés en atteignant un taux de pureté de 97%.

Le projet est visiblement un succès pour le comté de Northumberland. Effectivement, le centre de tri a augmenté le détournement de PET de 66% et les données recueillies démontrent une économie de coûts de 360 000$ annuellement.

En plus de détourner plus de plastique PET, Northumberland a constaté une augmentation de 8% du détournement de HDPE, de 30% des plastiques mixtes, de 9% de l’aluminium et de 95% des contenants multicouches. Le nouvel équipement permet également de limiter le PET sur la ligne de tri, ce qui facilite le travail des trieurs, leur permettant ainsi de trier d’autres items. Ce processus mène à une augmentation du taux de capture de l’aluminium; en éliminant le PET passant dans le séparateur à courant de Foucault, il améliore inévitablement le taux d’éjection des contenants d’aluminium. En somme, ce projet augmente de 39% le détournement de tout contenant confondu.

C’est notamment grâce à l’augmentation du nombre de tonnes de matières vendues, à la réduction des coûts liés à la main-d’œuvre et à l’enfouissement ainsi qu’à l’élimination des réclamations liées à des blessures faites au WISB que les résultats espérés furent atteints. Le délai de rentabilité pour le capital investi dans ce projet est estimé à deux ans et demi.

Karl Allen, Directeur du centre de tri du comté de Northumberland mentionne: «Après deux ans à opérer l’unité de tri optique MACH Hyspec® de Machinex, nous sommes ravis de sa performance continuelle ainsi que des temps d’arrêt peu nombreux.

Source :

Par Karine Moreau,

Responsable marketing chez Industries Machinex inc., kmoreau@nullmachinex.ca | 819-362-3281

Cet article est basé sur des informations contenues dans le rapport de contrôle du Comté de Northumberland datant d’août 2016.

2017-03-31T16:32:54+00:00